Muséum de l'ardèche 344 chemin de Cournazou
04 28 40 00 35
contact@museum-ardeche.fr

La pelvétie : une algue brune

La pelvétie : une algue brune

La pelvétie, une algue brune 

La pelvétie, Pelvetia canaliculata est une algue brune qui se reconnaît facilement à ses lanières dont les bords latéraux sont repliés pour former une gouttière, d’où son nom (voir Photo de droite).

Elle mesure de 10 à 15 cm et forme des buissons parfois en quantité importante sa petite taille lui permet de bien résister au balancement des marées et à la houle.
La pelvétie constitue une ceinture caractéristique qui marque de façon très nette la limite supérieure des marées de morte-eau. Cette algue est fréquente et peut former d’importantes populations, notamment dans les zones abritées et sur les surfaces inclinées.(voir photo de gauche).

Du fait de sa position sur l’estran, elle subit les marées, mais elle est plus souvent émergée qu’immergée. Ses lanières, en forme de gouttière pour retenir l’eau, lui permettent de résister à la dessiccation et donc aux longues émersions.

Elle peut d’ailleurs rester émergée pendant plusieurs jours, cependant le retour de la marée est indispensable à sa survie. Selon des expériences réalisées en aquarium, il semblerait qu’elle ne supporte pas une immersion prolongée et meurt rapidement, ce qui explique sa zone de prédilection.
En zone abrité, sa zone de répartition sur l’estran s’arrête avec le début de la ceinture du fucus spiralé Fucus spiralis, située juste en dessous et avec laquelle elle se mélange parfois.
On rencontre la pelvétie dans l’océan Atlantique Nord-Est : de l’océan Arctique à la péninsule Ibérique, en Manche et mer du Nord.

Comme toutes les algues, la pelvétie tire son énergie de la lumière solaire, et grâce à l’absorption d’eau, de dioxyde de carbone et des nutriments dissous dans l’eau (azote, phosphore), elle fabrique la matière organique nécessaire à son développement.

Publication : Janvier 2018
Auteur(s) : Pierre-Jean Riou, professeur de SVT
Crédits photos : Pierre-Jean Riou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *