Muséum de l'ardèche 344 chemin de Cournazou
04 28 40 00 35
contact@museum-ardeche.fr

Le spaghetti de mer : Himanthalia elongata

Le spaghetti de mer : Himanthalia elongata

Le spaghetti de mer, Himanthalia elongata, est une algue brune présente de l’océan Arctique à la péninsule ibérique. Elle peut atteindre 3 mètres de long, on la retrouve au niveau de la zone de balancement des marées.
Son surnom de « spaghetti de mer » ou haricot de mer » provient de l’utilisation possible en cuisine de ses longues lanières.qui sont coupés de mars à juin, lorsque les tissus sont encore tendre.

Photo 1/3 : Longues lanières d’Himanthalia elongata visibles à marée basse. Les lanières peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres de long.

 

Photo 2/3 :  Partie végétative de l’algue, cette partie est pérenne, elle est en forme de champignon. Elle porte le nom de cupule.Le cupule a un diamètre de seulement quatre centimètres.

 

Photo 3/3 : Liaison entre la cupule et les lanières (partie reproductrice) de la plante : deux lanières épaisses et aplaties s’enracinent dans la cupule.

 

Classification

Les algues brunes ou phéophycées font partie du groupe des straménopiles.ou hétérocontes.
Hétéréconte signifie « flagelles différents ». Les hétérocontes possèdent donc deux flagelles différents : un flagelle lisse et un flagelle plumeux.
Les algues brunes ne sont pas des végétaux classique provenant de la lignée verte comme les arbres, l’herbe ou les algues vertes.
La lignée verte correspond à l’ensemble des espèces qui sont des descendants directs de l’organisme eucaryote (cellule avec noyau) qui a effectué la première endosymbiose chloroplastique : c’est à dire l’incorporation au sein de la cellule d’une bactérie photosynthétique.qui peu à peu est devenu un chloroplaste. On parle alors d’endosymbiose primaire.
Le chloroplaste est l’organite spécialisé dans la photosynthèse. Les chloroplastes provenant d’une endosymbiose primaire comportent deux membranes.
L’ensemble de ces individus qui font partie de la lignée verte s’appellent aussi les archéoplastidés (« à chloroplastes anciens »).

Les algues brunes ont des chloroplastes qui ne proviennent pas d’une endosymbiose primaire mais d’une endosymbiose secondaire. C’est-à-dire qu’il y a eu une ingestion d’une cellule eucaryote unicellulaire issue d’un organisme de la lignée verte et donc contenant des chloroplatses par une autre cellule eucaryote.
De ce fait, dans les algues brunes et chez tous les straménopiles, on observe des chloroplastes qui peuvent comporter jusqu’à 4 membranes, témoins des deux endosymbioses successives.

Alimentation

Comme toutes les algues, le spaghetti de mer est autotrophe.C’est à dire qu’il arrive à constituer sa matière à partir des éléments minéraux et de l’énergie présent dans l’environnement.
Cette espèce fait la photosynthèse : à partir du dioxyde de carbone, de l’eau, des ions minéraux dissous, et grâce à la lumière émise par le soleil et captée par la chlorophylle, elle fabrique les substances organiques nécessaires à son maintien et à son développement.

Reproduction

L’himanthale est une algue pérenne dont la longévité est de 2 ans.
L’espèce est dioïque, c’est-à-dire qu’il existe des algues mâles indépendantes des algues femelles.
La cupule en forme de champignon constitue la partie végétative qui se développe en hiver et où prennent naissance les lanières. Au printemps et en été, à la surface des lanières, on peut observer des conceptacles dans lesquels se forment les cellules reproductrices.
De mai à octobre, les lanières libèrent ces gamètes dans l’eau. Les gamètes se rencontrent au hasard dans l’eau de mer : on a une fécondation externe.

Après la fécondation, il y a formation d’un œuf ou zygote qui se fixera sur un rocher à faible profondeur, et donnera naissance à un nouveau thalle en forme de petite poire inversée, qui s’aplatira en une cupule déprimée en son centre.

Auteur(s) :  Pierre-Jean Riou, professeur de SVT
Publié le : 26/11/2018

D’après :

Guide des bords de mer Hayward,Nelson-Smith, Shields

Classification phylogénétique du vivant, tome 1 – 2016, édition 4 Lecointre et Le Guyader

http://doris.ffessm.fr/Especes/Himanthale3

Page en lien sur Sciences-Nature.fr :

http://sciences-nature.fr/la-pelvetie-une-algue-brune/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *