Muséum de l'ardèche 344 chemin de Cournazou
04 28 40 00 35
contact@museum-ardeche.fr

Mésozoïque

LE MÉSOZOÏQUE

252 à 65 millions d’années

Le Mésozoïque débute il y a 252 Ma avec la diversification des reptiles : reptiles volants comme le ptéranodon, reptiles marin comme l’ichtyosaure ou des « reptiles terrestres » : les célèbres dinosaures. Il se termine il y a 66 M.a.
Il se divise en trois périodes :
-Le Trias (-252 à -201 Ma)
-Le Jurassique (-201 à -145 Ma)
-Le Crétacé (-145 à -66 Ma)

Les fossiles les plus communs du Mésozoïque sont les célèbres ammonites.
Photo ci contre : une ammonite découverte dans la Drôme (vallée du Diois) au sein d’un nodule calcaire appelé septaria. Il s’agit ici d’une Euaspidoceras douvillei de l’oxfordien inférieur ( 164 à 160 millions d’années ).
Les ammonites étaient des animaux marins de la même famille que les pieuvres (céphalopodes). On retrouve seulement leur coquille puisque leur corps mou c’est entièrement décomposé.

C’est à la fin du Mésozoïque que les plus grands dinosaures disparaissent, il y 66 millions d’années, un groupe va subsister qui est à l’origine des oiseaux d’aujourd’hui.

Terres mésozoïques d’Ardèche

Les grès fossilifères du Trias sont assez rares en Ardèche. Quelques affleurements, comme à Payzac, laissent apparaître des empreintes de petits dinosaures.

Trias
Photos prisent dans les dépôts de grès de Sanilhac

-ripple marks, figure sédimentaire témoignant d’anciennes vagues. Au trias, le sud Ardèche se trouvait en bord de mer.

-Empreinte d’un dinosaure dans ces grès triasique.

Jurassique
Voir photos ci contre :

-alternances marno-calcaires de la colline de la Banne à Rompon (valée du Rhône)

-Fossile découvert dans ces marnes : une dent de requin avec un zoom sur l’émail de la dent de requin. L’étude précise de la taille, de la forme de la dent permet de déterminer l’espèce ici : Sphenodus longidens.

-Falaise calcaire Jurassique de Balazuc (150 millions d’années) à côté du Muséum de l’Ardèche !

Crétacé :
Les calcaires crétacés des Gorges de l’Ardèche sont d’anciens récifs coralliens. voir photo ci contre : le célèbre pont d’Arc, il mesure 54 m de haut !
Ce pont naturel a été formé grâce à l’érosion du calcaire par la rivière.