Blog

Vidéo -zoom-coupe testicule au microscope

Observation microscopique d'une coupe de testicule humain avec les secondes : X 40 à X 600. Au sein des testicules, on observe des miliers de petits tubes : ce sont les tubes séminifères. C'est au sein de ces tubes que sont fabriqués les spermatozoïdes visible au centre des tubes (cellules sombres bien visibles à ×600).…
Lire la suite

La bioluminescence du ver luisant

Le ver luisant est un insecte de l’ordre des coléoptères qui se caractérise par la production de lumière ou bioluminescence. On peut l’observer dans toute la France métropolitaine.
La bioluminescence est utilisée pour la reproduction : la femelle attire le mâle grâce à son abdomen lumineux.

Comatules fossiles au Muséum de l’Ardèche

Les comatules fossiles sont assez rares et peu connues.
Le Muséum de l’Ardèche à la chance de disposer d’une demi douzaine de comatules fossiles provenant de 4 gisements différents.
Cet article a pour vocation de vous faire découvrir ce groupe d’animaux marins, son mode de vie, son histoire et son évolution.

Château, necks et orgues basaltiques à Rochemaure

Rochemaure est une commune ardéchoise située dans la vallée du Rhône près de Montélimar.  Cette commune vaut le détour car elle permet de concilier deux domaines : l’archéologie et la géologie. D’une part, pour l’archéologie avec les restes d’un château et de ses fortifications alentours (castrum) et d’autre part pour la géologie, car le château est…
Lire la suite

Coquilles Saint-Jacques fossiles du miocène à la base de la tour de Crest

La tour de Crest est aujourd’hui un haut lieu touristique de la vallée de la Drôme.
Ce donjon de 55 mètres de haut est une ancienne forteresse puis prison d’État, elle est un témoin unique de l’histoire de l’époque médiévale et de la vie carcérale dans la région.
De plus, allé en haut de la tour permet d’observer un magnifique panorama.
Les roches à la base de la tour de Crest racontent une histoire géologique bien plus ancienne. c’est cette histoire naturelle auquel s’intéresse cet article.

Les pulmonés, le seul groupe de mollusques sorti des eaux

Le groupe des pulmonés est le seul groupe de mollusques à avoir conquis le milieu terrestre. Leur appellation vient du fait qu’ils ne possèdent pas de branchie au contraire des gastéropodes marins mais un organe permettant la respiration aérienne ou poumon. Ce poumon correspond à la cavité palléale abondamment vascularisée et n’est donc en rien…
Lire la suite

Bilan 2020 Sciences-nature.fr

Le site fête sa troisième année d’existence. Cette année, vous avez été plus de 54 000 visiteurs, soit une augmentation de 60 % par rapport à l’année dernière. 19 nouveaux articles ont été publiés toujours dans un souci de qualité et de diversité des sujets. Une qualité des sujets obtenue par des sources bibliographiques toujours…
Lire la suite

Formation de travertin, source pétrifiante et fossilisation

Les travertins sont des roches sédimentaires communes dans les régions calcaires. Lors de la formation du travertin, de nombreux végétaux poussant à proximité de la source/cours d’eau sont alors pétrifié ! Ce processus observable sur des échelles de temps courtes, permet de découvrir un type particulier de fossilisation facilement.

La notonecte, une punaise aquatique prédatrice

Les notonectes sont des insectes très communs d'eau douce en Europe avec une taille d'1,5 cm.On les retrouve en eaux calmes : mare, étangs... Leur nom vient du grec notos = dos et nectos = nage, elles se distinguent par leur nage sur le dos à la surface de l'eau. Elles sont donc facile à…
Lire la suite

Les hydres, de petites méduses d’eau douce

Les hydres sont un genre de petits cnidaires (groupe des méduses) vivant en eaux douces dans les mares, lacs et eaux à courant lent et calme. L'hydre est connue pour sa faculté de régénération des tissus : un petit fragment d'hydre est capable de redonner une hydre entière. De part cette faculté, on lui a…
Lire la suite