Muséum de l'ardèche 344 chemin de Cournazou
04 28 40 00 35
contact@museum-ardeche.fr

L’orchis géant, une orchidée méditéranéenne fleurissant en fin d’hiver

L’orchis géant, une orchidée méditéranéenne fleurissant en fin d’hiver

L’Orchis géant : une orchidée méditerranéenne fleurissant en fin d’hiver

L’orchis géant ou orchis à longues bractées Himantoglossum robertianum est une espèce d’orchidée européenne qui est présente surtout en zone méditerranéenne. Elle pousse sur sol calcaire dans les praires, talus herbeux, bords de chemins…
Cette orchidée fleurit de fin février à fin mars, c’est une des premières fleurs à s’épanouir dans la garrigue. Elle présente une agréable odeur proche de celle de l’iris.

Photo 1/6 : Un plant d’orchis géant en fleur le 26 février 2020 (hiver très doux) dans la vallée du Rhône (au sud de Valence).

 

orchis geant 1

Photo 2/6 : Zoom sur l’inflorescence de cet orchis géant. On observe en arrière plan, un amandier en fleur. L’inflorescence est ici de type grappe avec les fleurs les plus matures à la base.

orchis geant 2

Les orchidacées :

– Les orchidacées constituent une grande famille de plantes à fleurs monocotylédones : près de 20 000 espèces à travers le monde ! Mais seulement 120 espèces d’orchidées en France.
– Cette famille est surtout connue par la beauté de ses fleurs qui se reconnaissent très facilement. De nombreuses orchidées ornementales sont vendus chez les fleuristes. Ces orchidées ornementales ont pour origine les forêts tropicales (Fort heureusement, elles ne sont pas prélevées dans le milieu naturel, elles sont cultivées).
– Les orchidées sont des plantes vivaces (plantes vivants plusieurs années) : elles subsistent l’hiver grâce à leur tubercule qui est un organe de réserve souterrain protégé du froid.
-Le mot Orchidée vient du latin orchis avec l’influence du grec orkhidion – qui signifie testicule, en référence à la forme des tubercules souterrains de certaines orchidées terrestres des régions tempérées

 

Photo 3/6 : Observation de groupes d’orchis géant dans une prairie. On peut voir sur cette photo près de 14 plants répartis en 4 groupements.
Cette photo montre la diversité de taille de cette orchidée : de 10 à 30 cm de haut. Elle peut mesurer maximum 50 cm de haut.

orchis geant 5-14

Photo 4/6 : Un groupement d’orchis géant. La dissémination se fait par anémochorie, c’est à dire que les graines sont transportées par le vent.
De nombreuses graines tombent près du pied mère, c’est pour cela que ces orchidées se trouvent souvent regroupées.

orchis geant 6

Photo 5/6 : Plant d’Orchis géant avec à sa droite le plant sec datant de l’année d’avant.
Cette photo montre bien que l’orchidée est une plante vivace.

Photo 6/6 : Observation d’une fleur d’orchis géant. L’orchis géant à de grandes fleurs à casque rose strié de vert.
Le labelle est le troisième pétale modifié de la fleur des orchidées. Sa fonction est essentiellement d’attirer l’insecte pollinisateur vers le cœur de la fleur et permet souvent à l’insecte de s’y poser.
Chez l’orchis géant, le labelle est de couleur blanche et rosé.

Publication :  février 2020
Auteur(s) : Pierre-Jean Riou, professeur de SVT

Crédits photos : Pierre-Jean Riou

D’après :

www.conservation-nature.fr/

-Wikipédia-orchidacée

Petite flore de France, de Belgique, Luxembourg et Suisse. Thomas, Busti,Maillart

 

En lien sur Sciences-Nature.fr :

-Orchidées sauvages

-Biodiversité végétale

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *