Fusain d'Europe dévoré par des centaines de chenilles d'hyponomeute - Paléodécouvertes : Portail sciences

Fusain d’Europe dévoré par des centaines de chenilles d’hyponomeute

Auteur(s) : Pierre-Jean Riou, professeur de SVT
Crédits photos :  Pierre-Jean Riou
Publication :  19/05/2019

Photo de gauche : Vu de loin, durant le printemps le fusain d’Europe a perdu la majorité de ses feuilles et il est recouverte de nombreuses toiles. C’est souvent ces toiles qui attirent le regard.
Photo centrale : En s’approchant du fusain d’Europe, on observe au sein des toiles, des groupes de dizaines de chenilles : ce sont des hyponomeutes du fusain.
Photo de droite : En s’approchant d’encore plus près, on peut observer une chenille d’hyponomeute entrain de déguster une feuille de fusain.

Le Fusain d’Europe (Euonymus europaeus) est un arbuste ou un petit arbre de la famille des Celastraceae. Le fusain est surtout connu pour son utilisation en tant qu’arbuste d’ornement, on l’utilise également pour faire du charbon de bois très apprécié des dessinateurs.

En raison de sa toxicité naturelle, le Fusain résiste à la plupart des phytophages. Il est cependant régulièrement victime des chenilles d’un petit papillon : Yponomeuta evonymella, l’hypnomeute du fusain.

Le papillon de l’hypnomeute a une envergure de 16 à 25 mm,  il vole de juillet à août. L’œuf est la forme hivernale. Après la naissance, la chenille dévore les feuilles de la plante hôte et l’enveloppe d’une toile aérienne pour s’y protéger des prédateurs.

Les attaques impressionnantes de ces chenilles ne sont pas grave pour l’arbre mais restent spectaculaires en raison de la défoliation et de « l’entoilemment » de l’arbuste par les soies filées par les chenilles.
Au contraire pour le buis et sa pyrale (provenant de Chine), la perte des feuilles brutales du buis est une très mauvaise nouvelle pour l’arbre et peut entraîner sa mort en quelques années. Voir : http://sciences-nature.fr/bio/la-biodiversite-en-danger/la-pyrale-du-buis/

.

Observation en début d’hiver des fruits de Fusain d’Europe. Il s’agit de fruit de type capsule (fruit simple sec déhiscent).
Ils sont remarquables par la couleur rose vif de l’enveloppe charnue (un arille) recouvrant les graines orange.
On remarque sur cette photo que le fusain a bien des feuilles qui ont repoussé après l’attaque des chenilles d’hyponomeute au printemps.

D’après :

Petite flore de France, de Belgique, Luxembourg et Suisse. Thomas, Busti,Maillart
– https://fr.wikipedia.org/wiki/Yponomeuta_evonymella


Posté par Pierre-Jean Riou le 19 mai 2019