Paysages de "Terres noires" dans la Drôme - Paléodécouvertes : Portail sciences
Paysage de Terres noires ou marnes dans le Diois (Drôme).
Les marnes sont d’anciens dépôts sédimentaires de grande profondeur dans l’océan (+ de 100 m).
Les marnes sont un mélange de calcaire et d’argile.
A gauche : vue d’ensemble de la montagne culminant à 1000 mètres avec en haut une barre calcaire datant du tithonien 145 millions d’années.
A droite  : Zoom sur les ravines marneuses en base de la montagne datant du Callovien 165 millions d’années
Ici, on peut donc dire que 20 millions d’années d’histoire de dépôts sédimentaires nous contemplent.
Au Jurassique moyen, il y avait un océan à l’emplacement des Alpes .
 Cet océan recouvrait tout le sud est de la France. Le Massif Central formait probablement un plateau immerge peu profond.
Plus à l’est, une fosse profonde de plusieurs centaines de mètres était présente.
Dans cette fosse, de grandes épaisseurs de sédiments fossilifères se sont déposées et donneront des millions d’années plus tard les marnes que l’on appelle « Terres Noires » aujourd’hui.

On retrouve ce faciès de « Terre Noires Jurassiques » dans de nombreux départements comme : la Drôme, le Vaucluse, les Alpes de Haute Provence ainsi que l’Ardèche.

Un site remarquable de cette ancienne fosse a été découvert en Ardèche entre La Voulte et Rompon : il s’agit du site de la Boissine.
Ce site est reconnu mondialement pour la préservation des fossiles : de nombreux organismes mous qui normalement ne se conservent pas comme des pieuvres, étoiles de mer, méduse, requins… ont été retrouvé en parfait état de conservation.

Posté par Pierre-Jean Riou le 24 novembre 2017